Tag

lyon

Browsing

L’Olympique Lyonnais a réussi à revenir au score hier soir face au Shaktar. Un match où Memphis Depay s’est particulièrement distingué.

Entré en jeu à la 63e minute après un match très pauvre pour Bertrand Traoré, Memphis Depay a semblé réveiller ses partenaires.

En moins de 30 minutes passées sur le terrain, il est le joueur qui a réussi le plus de dribbles et qui a permis aux Lyonnais de se créer des occasions avec ses 4 passes avant un tir.

Un OL à réaction, comme trop souvent depuis plusieurs saisons, mais qu parvient néanmoins à prendre un point face à une bonne équipe ukrainienne. Qui plus est dans un stade vide, l’essentiel est sauf et Lyon reste largement en course pour la qualification en huitième.

Alors qu’il débutera sur le banc face à Lorient, Lacazette a tenu à faire partager son sentiment au sujet de sa non sélection en équipe de France.

Dans une interview accordée au Progrès, Alexandre Lacazette a expliqué qu’il avait été très déçu d’apprendre sa non sélection en bleu.

Mais des choix compliqués sont faits par le sélectionneur.

Le vivier est important et ses performances en Ligue des Champions ont toujours été décevantes. Cette saison, en Europa League, il réhausse le niveau.

Le principal problème de Lacazette ? Son positionnement. Attaquant dans l’axe, il doit se battre avec Giroud, Griezmann et maintenant M’bappe.

Le premier est irréprochable en bleu, le second est le meilleur joueur de l’équipe tandis que le 3e a fait forte impression… En Ligue des Champions justement.

Qu’il quitte l’Olympique Lyonnais pour se retrouver dans un club de plus grand standing et qui pèse plus en Coupe d’Europe, et nul doute qu’il reviendra vite en Équipe de France.

Tirer sur les montants, un vrai signe de malchance ? Ou de maladresse…?

En ligue 1 cette saison, une équipe a plus touché les montants que les autres. Cette équipe, c’est l’Olympique Lyonnais.

Avec 15 montants touchés, personne n’a fait autant en Ligue 1. Parmi les Lyonnais les moins chanceux, ou les plus maladroits, Lacazette et Valbuena les ont frappés 3 fois.

Cependant, si on s’intéresse au nombre de montants touchés relatifs au nombre de tirs, c’est Bastia qui l’emporte avec 14 poteaux touchés en 308 tirs, soit 1 poteau tous les 22 tirs (30 pour Lyon).

La palme individuelle revient à Allan Saint Maximin, et ses 5 poteaux touchés depuis le début de la saison.

A l’aller, les Bordelais se sont imposés 3-1 à Lyon grâce à des buts de Malcom, Sertic et Menez qui avaient répondu à l’ouverture du score de Kalulu.

Les Lyonnais, qui réussissent bien à domicile en ce moment, restent sur 3 défaites d’affilée à l’extérieur (à Guingamp, Saint Etienne et Caen). La dernière victoire à l’extérieur de l’OL remonte au 18 décembre 2016 (victoire 3-1 à Monaco).

Les Bordelais, quant à eux, n’ont toujours pas gagné à domicile face à un club du Top 4 (2 défaites et 1 nul). Pire, ils n’ont pas marqué le moindre but face à ces équipes et en ont encaissé 7.

Quoi qu’il en soit, on peut s’attendre à du spectacle ce soir puisque les Bordelais ont inscrit au moins 3 buts lors des 4 derniers matchs et que les Lyonnais font encore mieux avec au moins 4 buts lors des 4 derniers matchs.

En espérant que l’enjeu et la lutte pour la 4e place ne crispera pas la rencontre.

Mathieu Valbuena, les années de galère, ça le connaît. Mais il parvient toujours à se relever. Et c’est tout l’OL qui se frotte les mains.

C’est ce qu’on appelle une renaissance. Blacklisté du football français après l’affaire de la sextape (où il est quand même la victime), Mathieu Valbuena a pris son mal en patience pour retrouver son niveau.

Et depuis quelques mois maintenant, on retrouve celui qui a fait les beaux jours de l’OM.

Un Mathieu Valbuena décisif

D’abord, en étant décisif, avec 7 buts et 3 passes décisives. 7 buts dans 7 matchs différents pour 6 victoires et 1 défaite face au PSG. 7 buts, c’est aussi son record dans l’élite. il n’avait jusque là jamais dépassé les 5 buts.

Il réalise 1 geste décisif (but ou passe décisive) toutes les 99 minutes en moyenne, ce qui fait de lui le 10e joueur de Ligue 1 dans le domaine.

De plus, on a vu il y a peu que Javier Pastore était le joueur de Ligue 1 à réussir le plus de passes par match dans les 30 derniers mètres, mais lui est celui qui a le pourcentage de passes réussies le plus élevé dans cette partie du terrain (86%).

Depay, une nouvelle concurrence

Cependant, avec l’arrivée de Memphis Depay, il voit un sérieux concurrent arriver sur son couloir gauche et n’est plus cantonné – pour l’instant – qu’à un rôle de remplaçant.

Depay qui fait mieux que lui pour l’instant, notamment en raison des récentes performances lyonnaises : 1 geste décisif toutes les 79 minutes et 21,4 passes réussies dans les 30 derniers mètres (contre 19,7 pour Valbuena).

Alors à votre avis, parviendra-t-il une nouvelle fois à retrouver sa place dans le onze ?

Avec une nouvelle victoire écrasante face à Metz, Lyon semble retrouver une certaine efficacité qui lui a longtemps fait défaut cette saison.

Un Valbuena retrouvé, un Depay qui flambe, un Lacazette toujours aussi régulier et un Fekir qui amorce une étincelle. Tel est le bilan offensif des Lyonnais sur ses 3 derniers matchs à domicile.

Avec au moins 4 buts de marqués au cours de ces matchs, les hommes de Génésio ont établi un nouveau record dans l’histoire du club.

Lyon n’est pas le seul dans ce cas

Mais il y a mieux en Ligue 1 cette saison puisque Monaco a déjà réussi cet exploit sur 4 matchs consécutifs à domicile :

  • J10 : Monaco 6 – 2 Montpellier
  • J12 : Monaco 6 – 0 Nancy
  • J14 : Monaco 4 – 0 Marseille
  • J16 : Monaco 5 – 0 Bastia

La saison dernière, c’est le PSG qui avait réalisé le même exploit :

  • J32 : PSG 4 – 1 Nice
  • J34 : PSG 6 – 0 Caen
  • J36 : PSG 4 – 0 Rennes
  • J38 : PSG 4 – 0 Nantes

Avec 17 ballons gagnés, Christophe Jallet montre que l’OL peut toujours compter sur lui.

Malgré de bonnes performances de Rafael, rappelons que Jallet n’avait perdu sa place qu’à cause d’une vilaine blessure.

Ses performances ont toujours été satisfaisante et il a montré qu’il n’avait rien perdu de ses qualités, ni de ses cheveux !

Le voici donc recordman de la dernière journée pour les ballons gagnés.