Ligue 1 – Saint Etienne : Les Verts, rois du finish

Si la Premier League a eu son « Fergie Time », la Ligue 1 est en train de découvrir le « Galtier Time ».

L’égalisation de Loic Perrin dans les derniers instants de la rencontre face à Metz (2-2) a une nouvelle fois montré que, avec les Verts, rien n’était fini tant que l’arbitre n’a pas sifflé la fin du match.

Par 7 fois Saint Etienne a réussi a inscrire 1 but dans les arrêts de jeu de la 2e mi-temps. Décryptage de ces 7 buts.

Les buteurs

Le spécialiste, c’est Nolan Roux qui a inscrit 2 buts après la 90e (soit 50% de son total de buts marqués). Après, on retrouve 5 joueurs à 1 but : Beric, Hamouma, Pajot, Jorginho et donc Perrin.

L’importance des buts

Si certains de ces buts n’ont rien changé, d’autres pourraient pesés dans la balance. L’ASSE a gagné 5 points grâce à ses buts tardifs. 1 contre Paris à la J4, 2 contre Bastia à la J5, 1 contre Dijon à la J9 et 1 face à Metz ce dimanche.

Sans ces buts, Sainté serait, avec 36 pts, 10e à égalité avec Toulouse et Angers.

Le lieu

On le sait, le Chaudron fait partie de ces stades de Ligue 1 où l’ambiance est toujours exceptionnelle. Ce n’est pas pour rien si 5 des 7 buts après la 90e minutes ont été inscrits à Geoffroy Guichard.

Il ne reste maintenant plus à Saint Etienne qu’à mettre la même intensité dés le début du match pour viser l’Europe à la fin de la saison.

Laisser un commentaire