Category

Stats Joueurs

Category

Chelsea recevait Manchester United en ouverture de la 9e journée de Premier League. Et Paul Pogba a été au niveau.

Face à Kovacic, Kanté et Jorginho, il avait pourtant du répondant.

Avec 8 duels gagnés sur les 11 qu’il a disputé et 4 dribbles réussis – meilleur score du match – Paul Pogba a été à la hauteur des attentes.

Plus régulier depuis plusieurs matchs, on retrouve peu à peu le Pogba de la Coupe du Monde.

Chelsea recevait Manchester United en ouverture de la 9e journée de Premier League. L’occasion pour Anthony Martial de se montrer décisif.

Alors qu’il ne bénéficie que de peu de temps de jeu, Anthony Martial a assurément marqué des points à Stamford Bridge.

Auteur des 2 buts de son équipe -il porte son total à 3 – il a marqué de son empreinte le big match du weekend.

Retrouvez ci-dessus sa feuille de statistiques.

Tottenham enchaîne une 4e victoire de suite en Premier League, avec un Lamela décisif.

Derby londonien ce weekend, West Ham recevait Tottenham pour le compte de la 9e journée de Premier League.

Les Spurs ont enchaîné une 4e victoire consécutive et remonte dans le Big Four, à seulement 2 points de la première place.

C’est Erik Lamela qui a inscrit le but de la victoire. Gros plan ci-dessus sur ses statistiques face à West Ham.

 

Il a inscrit son 3e but de la saison, auquel on peut ajouter 1 passe décisive, le tout en 145 minutes de jeu.

Soit 1 geste décisif toutes les 36 minutes!

Avant la reprise du championnat, petit point sur les meilleurs de la Ligue 1 par catégories. Ici, le joueur qui a réalisé le plus de passes avant un tir.

Dimitri Payet continue sur sa lancée.

Après une fin de saison dernière ponctuée de très bonnes performances, il reste cette saison l’un des meilleurs joueurs de l’OM.

Jusqu’à maintenant en Ligue 1, c’est le joueur qui a réalisé le plus de passes avant un tir (comprenant les coups de pieds arrêtés) : 34.

Face à Southampton, Eden Hazard a de nouveau brillé avec Chelsea inscrivant un but et distribuant une passe décisive.

Depuis son excellente Coupe du Monde, Eden Hazard retrouve un excellent niveau. Finit le temps d’Antonio Conte, voici désormais l’ère Sarri. Et le Belge a l’air ravi!

Il s’éclate de nouveau dans un 4-3-3 et dispose d’une grande liberté de mouvement. Il en est déjà à son 7e but en 8 matchs, ce qui fait de lui le meilleur buteur du championnat anglais devant Harry Kane.

Face à Southampton, il a aussi délivré une passe pour Morata, sa deuxième de la saison.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir plus de stats.

Le match contre Caen a permis de revoir Luiz Gustavo dans le milieu de terrain de l’OM. Avec succès.

Avec les blessures des uns ou les suspensions des autres, Luiz Gustavo a été toujours été utilisé en défense centrale cette saison à l’OM. Et pas franchement avec réussite, en atteste le nombre de buts encaissés depuis le début de saison.

Alors qu’on sentait le Brésilien quelque peu lassé de devoir toujours dépanner à un poste qui ne lui convient pas, on a senti face à Caen une réelle envie de bien faire : c’est le joueur qui a touché le plus de ballons (91), mais aussi celui qui en a gagné le plus (8, à égalité avec Strootman et Sakai notamment). À titre de comparaison, il n’en avait joué que 62 face à Strasbourg ou 51 face à Lille.

Être au cœur du jeu lui permet d’avoir une activité beaucoup plus dense. Bien plus présent dans les duels – il en a remporté 7 face à Caen, alors qu’il n’en avait remporté que 2 face à Strasbourg – il apporte toute son expérience tactique à ses coéquipiers et offre un lien entre la défense et l’attaque.

Pour ce qui est de sa capacité à garder le ballon, il a subi 5 fautes face à Caen, soit autant que lors des 4 derniers matchs de l’OM. Il permet ainsi à l’OM de dicter le rythme du match, tout en assurant du temps à ses coéquipiers pour bien se positionner.

Alors évidemment, l’adversaire est à prendre en compte. Il n’empêche que les Caennais avaient jusque là toujours inscrit au moins 1 but en championnat (dont 2  au Parc OL) et n’était resté qu’une seule fois muet, au Parc des Princes lors de la 1ère journée.

De quoi redonner un certain équilibre à l’OM?