Tag

nice

Browsing

La vilaine blessure de Wylan Cyprien s’est ajoutée à celle de Pléa. il faudra faire sans ces deux joueurs là jusqu’à la fin de la saison.

Avec nos deux « géants » parisiens et monégasques, on en aurait presque oublié l’autre club qui flambe cette saison, l’OGC Nice.

À 2 points du PSG et 5 de Monaco, les Aiglons n’ont pas encore dit leur dernier mot, mais viennent de connaître deux terribles coups durs.
Amputée de Pléa et de Cyprien, l’équipe niçoise va devoir mettre les bouchées doubles pour rester dans la course au titre.

S’ils ont su faire pendant la CAN avec les absences de Séri et de Belhanda (sur blessure), c’est ici 2 de leur 3 joueurs les plus décisifs qui vont manquer.

Cyprien, une absence qui va faire mal à Nice

Cyprien, ce n’était pas que des buts marqués :

  • 52 tirs : N°2 de Nice
  • 169 duels gagnés (56%): N°1 de Nice
  • 55 dribbles réussis (87%) N°1 de Nice
  • 68 fautes subies N°1 de Nice
  • 193 ballons gagnés N°1 de Nice

Comment va réagir Lucien Favre pour compenser cette absence ? On peut légitimement penser que Mounir Obbadi va avoir plus de temps de jeu, laissant la construction à Séri et Walter, avec Belhanda et Eysseric sur un côté derrière Balotelli.

D’ailleurs, et si ce n’était pas Super Mario qui détenait les clés de la fin de saison niçoise ?

Nice n’a perdu que 2 matchs cette saison, les 2 fois à l’extérieur. Autant dire que le parcours à domicile est exceptionnel.

11 victoires, 3 nuls et 0 défaite, tel est le bilan de l’OGC Nice à l’AllianzRivieira.

Le point fort des Niçois à domicile ? L’entame de match. Nice est l’équipe qui marque le plus dans le premier quart d’heure (8).

Alors quand on sait qu’ils n’ont encaissé aucun but dans le dernier quart d’heure (les seuls avec Marseille), on peut comprendre la joie des supporters du Gym cette saison.

Concentrés en début et en fin de match, voilà à n’en pas douter une autre preuve de l’excellent travail de Lucien Favre.

Que 3 équipes se tiennent en 3 points ne relève pas forcément de l’inédit. Mais qu’elles en comptent autant après 28 journées, ça c’est nouveau.

Monaco 65 points, PSG et Nice 62. Soit 3 clubs qui font mieux qu’un parcours de champion (qu’on identifie grossièrement à 2 points par match).

L’écart avec le 4e est important et on ne réalise pas à quel point ces 3 équipes ont un parcours exceptionnel depuis le début de la saison.

À chaque fois qu’il y a eu une bataille serrée pour le titre, les totaux de points étaient beaucoup plus bas au soir de la 28e journée:

  • 2014/2015 : 4 points d’écart entre Lyon ( 1er – 57 pts) et le l’OM (3e – 53 pts).
  • 2009/2010 : 2 points d’écart entre l’OM (1er – 53 pts) et l’OL (6e – 51 pts)
  • 2008/2009 : 1 point d’écart entre l’OL (1er – 53 pts) et le PSG (3e – 52 pts)

Autant dire que le championnat actuel est d’un niveau très élevé et que ces 3 équipes tirent notre Ligue 1 vers le haut.

Doit-on encore rappeler qu’elles sont menées par 3 entraîneurs étrangers ?

Nice reçoit Montpellier ce soir pour le compte de la 27e journée de Ligue 1.

Avec les matchs nuls du PSG et de Monaco, Nice en a profité pour se replacer dans la course au titre.

Comptant sur les matchs européens de ses deux concurrents, le club entraîné par Lucien Favre peut se concentrer uniquement sur le championnat.

Ce vendredi, c’est Montpellier qui se présente au Stade du Ray, où les Niçois restent sur d’excellentes performances.

Depuis le 26 février et une défaite 2-0 face à Bastia, les Niçois restent sur une incroyable série de 18 matchs sans défaite à domicile.

Mieux 15 victoires et seulement 3 petits nuls.

Une victoire demain les ferait revenir à hauteur de Monaco, mettant ainsi la pression sur les deux favoris du championnat.