Tag

ligue des champions

Browsing

Dans le groupe du PSG, Naples a dominé Liverpool pour la 2e journée de la Ligue des Champions.

Le match à 3 semble bel et bien lancé!

Après la victoire de Liverpool sur le PSG, le Napoli de Carlo Ancelotti recevait les joueurs de Jürgen Klopp.

Alors que la plupart des spécialistes annonçaient Liverpool comme « l’épouvantail » du groupe, les Anglais se sont fait mangés dans tous les compartiments du jeu. S’il a fallu attendre les derniers instants du match pour voir Insigne inscrire le but libérateur, les occasions ont été nombreuses au San Paolo.

Première lecture, 14 tirs à 4, la domination est là.

Mais plus inquiétant pour Liverpool, 0 tir cadré et 0 centre réussi!

Autant dire que David Ospina, titulaire dans les cages, n’a quasiment rien eu à faire…

Sur le banc face à Nice, Tuchel sait que la condition de son petit italien est très fragile. Étincelant face à Belgrade, Verratti semble retrouver la forme.

Si Neymar a évidemment attiré la lumière après son triplé – retrouvez les détails de son match exceptionnel ici – Marco Verratti a, dans son registre, lui aussi illuminé la rencontre.

Déjà face à Reims, on l’avait senti très performant du début à la fin du match (136 ballons joués, 115 passes réussies, 3 tacles réussis) mais hier soir, il était encore au dessus :

  • 152 ballons joués
  • 120 passes réussies
  • 9 tacles réussis
  • 14/18 duels gagnés

Des statistiques incroyables dues aussi en partie à la faiblesse de l’adversaire mais rappelons tout de même que cette équipe était parvenue à accrocher Naples lors de la 1ère journée.

Si sa volonté de récupérer le ballon à chaque instant a impressionné, c’est surtout sa faculté à répéter les efforts pour le collectif qui laissent espérer des jours heureux pour le PSG. Tant que les blessures le laissent tranquille…

Un Neymar de gala a permis au PSG de s’imposer largement face à l’Étoile rouge de Belgrade.

6-1. Si ce score évoque de mauvais souvenir aux supporters parisiens, il est beaucoup plus agréable pour leur numéro 10 parisien, Neymar.

Auteur de 2 coup-francs sublimes dans chaque lucarne du goal adverse, il a su ponctué sa prestation de gestes de classe et d’une activité importante.

Il a remporté 15 duels sur les 21 qu’il a disputé, preuve de sa volonté de faire la différence. Rajoutez à cela ses 7 tirs cadrés – on rappellera pour l’anecdote qu’il vient d’établir le record en Ligue 1 pour la saison 2018/2019 avec 5 tirs cadrés face à Nice – et vous comprendrez l’étendue de sa performance.

Qui plus est, il n’a comme d’habitude pas été ménagé avec 8 fautes subies, dont 4 dans les 30 mètres adverses et notamment les 2 où il marque sur coup-franc.

Enfin, cette position de numéro 10 semble parfaitement lui convenir puisque c’est le deuxième joueur du match à avoir effectué le plus de passes vers l’avant (24) et le premier à avoir gagné des ballons en zone d’attaque.

Alors, aura-t-on le droit de voir un nouveau Neymar cette saison?

 

L’Atletico a parfaitement entamé sa phase de poules avec 2 victoires en 2 rencontres. Et Griezmann est toujours autant impliqué.

Deuxième match, deuxième victoire pour l’Atletico! Après Monaco, c’est Bruges qui a subit les foudres des joueurs du Cholo, avec à leur tête un Antoine Griezmann de gala. 2 buts à son actif et largement impliqué dans le 3e but, le Français a réalisé un excellent match.

C’est notamment le joueur qui a cadré le plus de tirs du match (4).

S’il n’a gagné que 5 de ses 14 duels, il n’a jamais rechigné – comme à son habitude – à faire le pressing et a permis à son équipe de sortir proprement le ballon, en réussissant notamment 24 passes dans les 30 mètres adverses.

Reste désormais à affronter le Borussia Dortmund, dans ce qui s’annonce comme une finale aller-retour pour la première place du groupe!

Le Real Madrid a perdu hier en Russie, et Benzema a encore déçu. Explications.

On entendait depuis le début de saison que le départ de Cristiano Ronaldo n’aurait que peu d’incidence au sein du Real Madrid, que ses coéquipiers se sentiraient même libérés.

Depuis quelques semaines, il n’en est rien.

Un symbole est tout trouvé, le Français Karim Benzema. Fidèle adjoint du Portugais pendant de longues années, il se retrouve dorénavant à la pointe de l’attaque, et son match hier symbolise ses difficultés actuelles.

En effet, il n’a remporté qu’un seul des 9 duels qu’il a disputé! Trop peu pour un attaquant du Real.

parmi ses partenaires, c’est pas beaucoup mieux… Asensio en a remporté 2/7, tandis que Vasquez en a lui remporté 4/10

L’Olympique Lyonnais a réussi à revenir au score hier soir face au Shaktar. Un match où Memphis Depay s’est particulièrement distingué.

Entré en jeu à la 63e minute après un match très pauvre pour Bertrand Traoré, Memphis Depay a semblé réveiller ses partenaires.

En moins de 30 minutes passées sur le terrain, il est le joueur qui a réussi le plus de dribbles et qui a permis aux Lyonnais de se créer des occasions avec ses 4 passes avant un tir.

Un OL à réaction, comme trop souvent depuis plusieurs saisons, mais qu parvient néanmoins à prendre un point face à une bonne équipe ukrainienne. Qui plus est dans un stade vide, l’essentiel est sauf et Lyon reste largement en course pour la qualification en huitième.

Le Real Madrid s’est imposé 3-0 face à la Roma pour la ère journée de la Ligue des Champions.

Si le score peut paraître large, il n’en est rien.

La domination des Madrilènes a été énormissime ce mercredi soir. Pas moins de 30 tirs pour l’équipe de Lopetegui, soit un tir toutes les 3minutes!!

À titre de comparaison, le FC Barcelone a tiré 22 fois face au PSV, Liverpool 17 fois face au PSG et City 22 fois face à Lyon…

Le PSG est passé proche du miracle à Liverpool mardi, mais s’est finalement incliné 3-2, après un match insipide.

Focus sur Neymar (clquez sur la photo ci-dessus pour plus de statistiques) et son match à Anfield.

Face à des Anglais agressifs, le numéro 10 brésilien aura donc quasi en permanence privilégier la solution individuelle. Avec 13 duels perdus, il remporte le record du nombre de duels perdus pour un joueur sur cette 1ere journée de Ligue des Champions.

Il est venu pour être la star mais jusqu’à maintenant il est surtout venu pour faire sa star.